La mise en place d’un troisième compartiment à la BRVM (UEMOA) : une opportunité de financement pour les petites et moyennes entreprises
15513
post-template-default,single,single-post,postid-15513,single-format-gallery,bridge-core-1.0.4,translatepress-fr_FR,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1300,vss_responsive_adv,vss_width_768,qode-content-sidebar-responsive,qode-child-theme-ver-1.0.0,qode-theme-ver-18.0.8,qode-theme-bridge,disabled_footer_top,wpb-js-composer js-comp-ver-5.7,vc_responsive

La mise en place d’un troisième compartiment à la BRVM (UEMOA) : une opportunité de financement pour les petites et moyennes entreprises

La mise en place d’un troisième compartiment à la BRVM (UEMOA) : une opportunité de financement pour les petites et moyennes entreprises

Le Conseil Régional de l’Épargne Publique et des Marchés Financiers institution assurant la tutelle du marché boursier régional de l’UEMOA, vient de permettre la création au sein de la Bourse Régionale des Valeurs Mobilières d’un troisième compartiment, ceci afin de donner aux petites et moyennes entreprises l’opportunité d’obtenir le financement nécessaire à leur croissance.

Ce troisième compartiment mis en place par la BRVM constitue un outil de développement particulièrement intéressant, notamment en ce qu’il constitue une alternative crédible au financement bancaire et au capital investissement.

Il sera fait une succincte présentation du cadre normatif (I) et opérationnel (II) permettant aux PME d’accéder à ce troisième compartiment. Ces dernières pourront, par ailleurs, bénéficier d’un programme d’accompagnement en vue de leur cotation, lequel constitue une disposition innovante dans le paysage boursier d’Afrique francophone (III).

Lien vers l’ article écrit par Bruno GAY (DE GAULLE FLEURANCE & ASSOCIÉS) et Atinoukê AMADOU.